Mon Premier Run

11 juillet 2015

Qui dit premier article dit … premier run. J’ai donc envie de partager avec vous mon vrai premier run, attention pas celui où j’ai du enfiler mes « baskets » par obligation en cours d’EPS, mais celui où j’ai décidé … de ne plus flemmarder sur mon canapé … celui où j’ai décidé le lendemain, d’y retourner. Mais avant j’ai envie de vous parler de mes tentatives plus chaotiques les unes que les autres !!

 

Ma première tentative ;

Une fois le diplôme en poche et rentrée dans la vie active, arrive le moment où je me suis vu grosse, moche et donc mal dans ma peau. Oui parce que faire une taille 44 pour 1m67 ; c’était juste PAS possible ! Alors, pour maigrir ; je me dis : je vais courir. J’ai pris mes baskets de tous les jours, mon iPod, puis je suis partie faire le tour du champ en face de chez moi. Qu’est-ce que ce fut dur, j’étais au bout de ma vie ; le souffle coupé, mal aux pieds, et un p****n de mal d’oreilles vraiment très très bizarre, genre bourdonnement. À cause de la musique dans les oreilles ?  Bref, expérience complètement ratée, alors le lendemain, je suis rester dans mon canapé … Nan mais franchement ; quelle idée de courir en plein hiver ? Et puis qui le fait d’ailleurs ? J’ai vite lâché l’affaire, courir ce n’est pas pour moi ! Et puis j’avais surtout chopé froid !

 

Ma deuxième tentative fut ce jour où, avec ma meilleure amie, on a décidé de courir tout les jours. Non seulement, pour perdre notre surplus de graisse mais surtout parce que nous avions un plan « machiavélique ».

 

J’ai toujours vécu avec des animaux jusqu’à mes 14 ans. Puis du jour au lendemain sans petit compagnon. Cela me manquait terriblement.

 

Puis, vient ce jour où, à mon travail, on pouvait me donner un petit chaton.

 

Sauf que mes parents ne voulaient plus d’animaux.

 

The plan

Alors MON plan était de trouver le chaton pendant que je courais avec ma pote. Qui pouvait refuser un petit chaton abandonné dans un carton fermé bien scotché sans aucun trou d’air près des poubelles ?! Nous avons couru tous les jours, autour de chez nous, pendant 1 bon mois et demi. Oui parce que courir pour la première fois et trouver un chat ce jour là aurait paru ; très suspect. Finalement, une fois le chaton « trouvé » et accepté par ma famille (mission accomplie), et bien j’avoue qu’on a très vite arrêté de courir.

En y repensant aujourd’hui, je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas continué ! Tout le monde me disait et surtout ma maman : « C’est dingue comme tu t’es affinée »

(PS : mentir c’est mal)

 

Ma troisième tentative c’était dans le Sud lorsque je m’y suis installée (originaire d’Île De France) … qui disait nouvelle vie ; disait nouveau mode de vie ! J’avais décidé de m’y mettre une bonne fois pour toute (Juin 2014), en ré-enfilant mes baskets de tous les jours (oui encore), sauf que … (GROSSE ERREUR) … Je suis allée faire le tour du pâté de maison de mon nouveau chez moi. Puis, le lendemain, ça n’allait pas, encore une fois ! Je me suis chopée un mal de tibia pendant plusieurs jours ! J’ai de nouveau très vite, ABANDONNÉ l’idée de continuer … et que … ce n’était tout simplement pas pour moi !! Qui aime courir franchement ?!

 

Personne ! D’ailleurs, je faisais partie des râleuses du cours d’EPS pour ne pas faire le tour de la piste, et … *petite anecdote*  la première, à me prendre un moucheron dans l’œil, c’est moi et, bien sur, en le fermant, je l’ai écrasé ; d’ailleurs ça pique et ça brûle ! Saleté de moucheron !

 

Puis un jour … THE déclic ! Vous allez me dire : ENFIIIN, ce n’est pas trop TÔT !!

 

The tentative de la dernière chance ;

Après des petits soucis de santé ; [genre bronchite pendant 1 mois, puis côtes cassées mais pas cassées puisqu’au final c’était un hématome dû à ma bronchite, puis un claquage (à l’endroit de l’hématome) en faisant (pour la première fois) des « burpees » (début du sport fin novembre 2014) et la varicelle en Janvier 2015 Oui oui ; à 28 ans la varicelle, grrr ! ]

Bref … malgré toutes ses péripéties ; j’ai affronté la route une fois de plus !

 

Sauf que cette fois ci ; j’ai enfilé des vrais baskets de run (offerte par ma maman d’amour  pour mes 28 ans). Je suis sortie faire le tour de chez moi. Et cette fois ci, en plus de la musique, j’ai mis en route une application gratuite >> Nike+ Running.

 

Mes 3 premiers vrais kilomètres à une allure de 9’17 » au km soit 9 min 17. C’était le 27 janvier 2015 à 18h10  en plein hiver et en pleine neige  C’était mon vrai premier run ! Parce que cette fois ci, je n’ai pas lâché l’affaire, parce que les jours suivant, je suis retournée courir encore et encore.

 

Aujourd’hui, malgré des débuts plutôt chaotique, je cours toujours qu’il flotte, qu’il vente ou qu’il neige !!

 

L’important c’est de continuer ce que l’on commence … alors ferme ton écran, lève toi et va affronter le bitume ; tu seras fière de toi en revenant !

 

Bouge Ton Body 

su2zan

In RUNNING by
Share:
Next Post

Tu pourrais aussi aimer

2 Comments

  • manuandmy

    Tu deviendras vite accro tu verras. C’est trop bien de courir!

    24 juillet 2015 at 15 h 19 min Reply
  • Leave a Reply